COVID-19 – POLITIQUE DE GESTION DE LA CRISE EN EUROPE CENTRALE- BULGARIE- No. 4

L’état d’urgence en Bulgarie a pris fin le 13 mai 2020, remplacé à partir du 14 mai par une autre forme de cadre juridique extraordinaire permettant au gouvernement de maintenir les restrictions existantes et/ou d’en imposer de nouvelles liées à l’épidémie de COVID-19 – la situation d’urgence épidémique.

Pour l’instant, la propagation du virus reste relativement faible; certaines restrictions sont donc levées.
À partir du 26 mai, les théâtres, les événements culturels et musicaux sont autorisés avec un public limité afin de respecter les règles de distanciation sociale.
À partir du 1er juin, les restaurants, bars et cafés ouvriront complètement (les terrasses sont ouvertes depuis le 6 mai) ; seules les discothèques et les pianos-bars restent fermés.
Pendant un mois, soit jusqu’au 14 juin, les employeurs sont tenus soit de maintenir le télétravail pour leurs employés, soit, si cela est impossible, d’appliquer des mesures sanitaires strictes sur le lieu de travail. Tous les magasins, bureaux et centres commerciaux doivent fournir du désinfectant à l’entrée et contrôler le nombre de visiteurs pour éviter les foules ; les masques ou autres dispositifs de protection similaires sont obligatoires dans tous les espaces publics (par exemple, les transports publics, les magasins, les églises). Une distance d’au moins 1,5 mètre est requise dans les espaces ouverts.

En ce qui concerne les employeurs, tous les droits et régimes préférentiels, introduits pendant l’état d’urgence, par exemple le régime de compensation 60/40 pour les employeurs, restent en vigueur jusqu’au 13 juillet 2020.

Les déplacements restent limités dans une certaine mesure, conformément à un arrêté du ministre de la santé du 22 mai. Les citoyens bulgares et de l’UE sont autorisés à entrer en Bulgarie mais doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours (sauf s’ils rendent visite à un membre de leur famille et que le séjour dans le pays est inférieur à 7 jours). D’autres exceptions s’appliquent également afin de permettre un approvisionnement fluide en biens et en médicaments.

Retour haut de page